Traitement Cafards et Blattes

Traitement cafards et blattes

Le cafard, autrement dénommé blatte ou cancrelat à une mauvaise réputation. Celle-ci est totalement justifiée. Il s’agit en effet d’un nuisible particulièrement envahissant. Les infestations de blattes sont parmi les plus redoutées. Contrairement à une idée reçue, la présence de cafards n’est pas nécessairement la conséquence d’un manque d’hygiène. Car cet insecte est un envahisseur né. Il est en outre très destructeur pour l’intérieur d’un habitat. Il se reproduit très rapidement et prolifère. Il est extrêmement résistant. Une invasion de cafards doit être prise au sérieux. Des moyens de désinsectisation pour le traitement des cafards doivent très vite être mis en œuvre avant que ne surviennent d’importants dégâts. Il vous sera très difficile de vous débarrasser de la présence de cafards dans votre domicile. Ces insectes sont très discrets. Ils se faufilent partout et savent se dissimuler dans les endroits les plus inaccessibles de votre maison. Si vous vous êtes envahi, la meilleure résolution que vous puissiez prendre sera de faire appel à une entreprise spécialisée dans la désinsectisation.

Pourquoi le cafard est-il un envahisseur aussi redoutable ?

Le cafard serait apparu sur terre il y a 350 millions d’années. Ce nuisible a ainsi déjà su résister à de nombreux changements climatiques pour parvenir jusqu’à nous. Il existe de nombreuses espèces de cet insecte particulièrement coriace. Mais seul 1% d’entre elles sont véritablement nuisibles pour l’homme. En France on rencontre 4 de ces espèces sources de nuisances pour l’homme. Il s’agit de la blatte germanique, la blatte orientale, la blatte américaine et la blatte rayée. Les plus petites sont la blatte germanique, très présente à Paris, qui mesure 12 à 15 mm, et la blatte rayée qui fait de 10 à 15 mm de longueur. La blatte orientale peut quant à elle mesurer jusqu’à 25 mm. Enfin, le plus grand cafard sous nos latitudes sera la blatte américaine dont la longueur atteint 45 mm. Ce qui va principalement poser problème avec cet insecte sera sa très rapide prolifération. On estime en effet qu’une femelle peut donner naissance jusqu’à 40 000 larves chaque année.

À quels dangers et à quels dégâts est-on exposé avec les cafards ?

Le danger sanitaire

Le cafard est tout d’abord un nuisible pour l’homme, car il véhicule de nombreuses maladies. Il peut tout autant représenter un danger potentiel pour les animaux domestiques. Ces insectes sont en effet porteurs de nombreuses bactéries ainsi que de parasites. Ils transportent ces bactéries partout ou ils passent et notamment sur toutes les surfaces de la cuisine qui seront également en contact avec de la nourriture. La matière fécale que les cafards déposent est également la cause de transmission de maladies à l’homme. Les cafards font partie des insectes les plus dangereux pour et notamment pour les personnes allergiques ou plus faibles comme les gens âgés ou les enfants. Les cafards peuvent être responsables de gastro-entérites, de salmonellose, de dysenterie ou même de tuberculose.

Des dégâts des cafards dans les habitations

Les cafards seront à l’origine de gros dégâts dans une habitation. Ils contaminent la nourriture qu’il faudra jeter. Leurs excréments sont source d’odeurs particulièrement nauséabondes. Ils peuvent également dévorer toutes sortes de choses comme du papier, des vêtements ou du cuir. Ces insectes sont aussi xylophages et s’attaquent aux structures en bois de la maison ainsi qu’aux meubles.

Comment les cafards envahissent-ils l’intérieur de nos maisons ?

S’imposer des règles d’hygiène rigoureuses est une bonne précaution pour éviter d’être infesté par une colonie de cafards. Il convient de nettoyer régulièrement sa maison et surtout sa cuisine. Ranger systématiquement la nourriture dans des récipients hermétiques est une bonne mesure. Il faut également veiller à ne jamais laisser trainer de la vaisselle sale, à éliminer les accumulations de graisse autour d’appareils électroménagers ou d’une hotte. Mais toutes ses précautions peuvent ne pas suffire à vous protéger des cafards. Cet insecte a en effet la particularité avec son corps plat de se faufiler dans le plus fin interstice. Il sait exploiter les moindres fentes ou fissures dans les murs des habitations. Il peut provenir d’une maison voisine déjà infestée. Mais vous pouvez également le ramener chez vous à votre insu dans un sac ou un bagage dans lequel le cafard se sera immiscé. Quelques soient toutes les précautions que vous pourrez prendre il n’existe pas de risque zéro contre les cafards.

Pour un maximum d’efficacité, laissez un professionnel de la désinsectisation vous débarrasser d’une infestation de cafards

Entreprendre de se débarrasser des cafards est bien hasardeux. Un insecticide de type aérosol ou un gel anti cafards du commerce seront le plus souvent inopérants pour lutter contre ce nuisible. Recourir à des professionnels du traitement contre les nuisibles est fortement recommandé lorsque l’on est envahi par une colonie de cafards. Les entreprises spécialisées dans la désinsectisation ont un grand savoir-faire dans la lutte contre les cafards ou d’autres bestioles envahissantes telles que les punaises. Des professionnels commenceront par établir un diagnostic pour ensuite mettre en œuvre des moyens adéquats à une désinsectisation en fonction de l’envahissement que vous subissez. Ils sont en mesure d’utiliser des insecticides puissants pour éliminer et venir à bout des cafards. Différents produits pourront être ainsi utilisés tels que de l’acide borique ou de la terre de diatomée. Les méthodes diffèrent également. Il existe différents moyens de lutter contre les cafards, par pulvérisation de produits ou en utilisant des gels anti cafards professionnels.

Un Problème de Cafards ou Blattes?

Contactez-nous sans plus attendre.

error: Content is protected !!