DETECTION CANINE

Entreprise de Détection Punaises de Lit.

Détecter les punaises de lit grâce à un chien détecteur.

Les punaises de lit sont à la fois discrètes et redoutables. Véritable cauchemar de milliers de foyers, notamment en France, aux États- Unis, Canada, ou Japon, elles sont aussi très discrètes et il est alors difficile de les débusquer et les détecter. C’est là qu’entre en scène un animal bien plus gros que la punaise de lit : le chien détecteur de punaise de lit.

C’est en Floride, dans les années 2000, que Bill Whitstine a  mis en lumière ce type de dressage pour la détection canine de ces redoutables insectes. Le nombre de  punaises de lit aux Etats-Unis ne cessant d’augmenter, ce dresseur de chiens  se donne pour objectif  de les éduquer à dénicher ces petites bêtes pour pouvoir les exterminer dans chaque foyer ou hôtel. Bill assure la formation  de nombreux chiens pour qu’ils mènent à bien leur mission aux côté de leur maître.

Grâce à la détection du meilleur ami de l'homme, il est possible de cartographier avec précision les endroits infestés par ces vilaines bestioles.

Avec les chiens, le taux de  fiabilité grimpe à 95 %. Souvent utilisée en Amérique du nord, la détection canine  connaît un succès en France à cause de l’invasion de punaises de lit dans certaines grandes villes : Paris, Orléans, Lille, Lyon, Marseille..

Dans la suite de cet article, vous allez apprendre comment fonctionne la détection canine, l’utilité et surtout constater l’efficacité incroyable de cette détection menée par le bout d’une truffe mille fois plus performante que notre  propre odorat.

Comment se déroule une détection canine ?

Quand le chien entre dans la pièce, les fenêtres sont fermées. Ce qui permettra de confiner l’air et améliorer la détection. En effet, l’odorat des chiens est sensible, et si de l’air rentre dans la pièce, cela peut amener d’autres odeurs et mettre à mal le travail de l’animal qui doit se concentrer sur l’odeur des punaises.

 

Le chien agit discrètement. Il n’ y a donc pas besoin de changer quoi que ce soit dans la pièce potentiellement infestée par les punaises. L’animal va sentir l’odeur des insectes, sans jamais aboyer. En effet, quand il détecte qu’il y a des  punaises de lit vivantes, il « marque » le lieu infesté. Il va  s’asseoir et  vous montrer la provenance de l’odeur du bout de son museau. En somme, la détection canine est  fiable et sans bruit.

Il faut savoir que le chien peut « effectuer » une intervention de détection dans un logement de 4 pièces en  une poignée de minutes alors qu’il faudrait des heures à un humain pour faire la même chose. La fiabilité est de 95 % .Les chiens détectent quasi systématiquement les punaises de lit et leurs œufs. Celles situées en hauteur lui échappent rarement avec un entraînement adéquat.

Les chiens détecteurs ne travaillent pas quotidiennement car ils assimilent la détection comme un jeu et une vraie complicité avec leur maître.

Il est nécessaire pour l'animal de bénéficier de moments de repos.

Leur temps de travail est calqué sur la physiologie d'un chien ``normal``.

Toutefois, les chiens doivent être entrainés régulièrement pour  se maintenir en forme et développer leurs capacités. En effet un  chien de détection  doit s’entraîner souvent pour être performant. Le maître  va cacher des punaises  qui se trouvent dans des pots  avec un couvercle en tissu pour  que le chien puisse sentir l’odeur. L’intervention est factice mais permet  d’assurer un entraînement à l’animal et développer son odorat. C’est aussi  dans ces moments là que  le maître et son chien vivent de grands moments de complicité et renforcent leur lien.

error: Content is protected !!